Nous impulsons le futur du travail : le slashing !

Le slashing est le principe de multi-activités ou de multiples compétences.
Le slasheur exerce ses compétences, aspirations et passions à disposition d’un projet ou d’une entreprise, de façon conjointe ou alternée.
Il cumule plusieurs jobs et activités.


Une équipe à votre service

marielle-villard-teddy-travert-hyphae-vendee
Un binôme impliqué et complémentaire

Marielle, DRH de grands groupes pendant 20 ans (Case New Holland, GEA, Cargill) et de PME (Huhtamaki, BCV Technologies) a géré l’ensemble de la fonction RH en multisites. Du recrutement, à la formation, la paie, la gestion des carrières, les relations sociales, le management d’équipes pluridisciplinaires.

Teddy, Responsable Industriel et QSE pendant 15 ans (Safran, Alstom, Schneider Electric, BCV Technologies), en charge du management des Hommes et de la Performance industrielle. Son positionnement managérial allie exigence et bienveillance. Originaire de Vendée, il apporte son expertise et ses valeurs, dans le but de contribuer avec force au dynamisme de son territoire.

Pourquoi l’aventure HYPHAE ?

Après plusieurs années dans de grandes organisations renommées, mais aussi au sein de TPE/PME, nous partageons deux constats :

– Une mutation du monde du travail est en cours. Un besoin de diversité et d’impacts et de nouveaux outils RH trop peu exploités : portage, temps partagé, freelance, multi-activités…

– Un territoire et un tissu de TPE/PME dynamique mais pour lequel le manque de compétences disponibles est un frein dans leur développement économique

Nous sommes convaincus qu’une révolution du monde du travail est nécessaire et que les solutions hybrides entre salariat et freelancing sont un des leviers.

Le concept Hyphae est moteur de cette transition et propose des compétences qualifiées en quête de polyvalence. Les TPE/PME du territoire recherchent d’expertise pour booster leur croissance, grâce à des supports RH flexibles et innovants.

Alors, l’avenir du travail se construit dans la flexibilité, l’hyperpersonnalisation et la multi-compétences. Une conviction partagée avec notre communauté d’entreprises et de talents pour qui la RSE, la bienveillance et l’exigence, font sens.



Le slashing, késako ?

Le terme slasheur provient du signe typographique « / », « slash » en anglais, qui indique une séparation entre différents éléments de manière simultanée.

En France, c’est en 2017 qu’il apparaît pour la première fois, dans l’ouvrage de l’auteure Marielle Barbe « Profession Slasheur : cumuler les jobs, un métier d’avenir ».

Elle annonce une propagation douce de cette conception du travail tout particulièrement, par les générations Y et Z. En effet, les aspirations de ces générations placent le “pourquoi” avant le “comment”, la flexibilité avant la sécurité, l’exemplarité avant le statutaire. C’est pourquoi, l’ambition de s’accomplir passe avant celle de réussir.

Cette vision, intégrée au Larousse, est devenue notre moteur : nous accompagnons les talents et les entreprises vers l’accomplissement et la performance avec sens et impact.

slashing-hyphae-communauté-slasheur


C’est quoi l’Hyphe ?


Le sol de nos forêts recèle d’un trésor vivant : l’hyphe. Ce réseau puissant permet le partage multidirectionnel des ressources disponibles et la croissance durable de l’écosystème dont il est un des maillons essentiels. Les ressources disponibles dans le sol sont systématiquement partagées entre tous les arbres environnant. Il constitue l’intelligence des arbres d’une même forêt.



NOTRE RAISON D’ÊTRE

« Mettre à disposition des compétences qualifiées et expérimentées partageant nos valeurs et nos engagements RSE.

Pour faire progresser les organisations sur les enjeux sociaux, sociétaux, environnementaux et économiques. »



reseau-partage-hyphae


Valeurs et engagements RSE

Cette formalisation de notre Raison d’Être a été initiée dès la création de notre solution, début 2019. Elle synthétise la mission de notre entreprise autour des 3 valeurs essentielles qui motivent aujourd’hui notre action dans cette transition des modes de travail :

  • l’humain, la performance économique et la planète

Sur 2020, afin de traduire cette mission à chaque étape de notre chaîne de valeur nous avons lancé une évaluation RSE pour les 3 années à venir et également défini 8 engagements opérationnels. En découle désormais des choix managériaux réguliers et des arbitrages autour de plusieurs options stratégiques, prenant en compte les 9 limites planétaires que sont :

  • le changement climatique, l’érosion de la biodiversité, la perturbation des cycles biogéochimiques de l’azote et du phosphore, les changements d’utilisation des sols, l’acidification des océans, l’utilisation mondiale de l’eau, l’appauvrissement de la couche d’ozone stratosphérique et l’augmentation des aérosols dans l’atmosphère.

Début 2021, notre gouvernance va être adaptée avec la création d’un « comité de mission » représentatif de nos parties prenantes . Ce comité stratégique incarnera la gouvernance de notre mission, dans lequel tous les champs de l’activité seront représentés.

Nous nous préparons au statut d’Entreprise à Mission. Cap sur 2021 !




Notre évaluation RSE

La solution Sustain-in utilise une méthodologie alignée avec les normes de reporting reconnue (Global Reporting Initiative, ISO et GHG Protocol) ainsi qu’aux lois en vigueur (SAPIN 2, Modern Slavery ACT).

Cette solution permet de vérifier notre périmètre d’évaluation, identifier les risques liés à notre activité, analyser nos politiques, mesures et résultats. Ainsi, annuellement, notre rapport RSE définit et instaure nos nouvelles ambitions et actions RSE.

Les 3 sphères de René Passet – 1979

Notre comptabilité multi-capitaux

Ce futur de la comptabilité introduit les notions de capital humain et de capital naturel en plus du capital financier. En suivant les mêmes règles comptables, elle permet de piloter plusieurs capitaux et notamment sa dette écologique. C’est pourquoi, l’équipe HYPHAE convaincu de cette nécessité, poursuit son implication dans la commission Triple K de Ruptur. De plus nous suivons de près les travaux initiés par la Chaire Audencia Business School de Nantes.



Notre investissement pour une mobilité HYPHAE 100% électrique

Chez Hyphae, nous avons opté pour une mobilité électrique. A la différence des véhicules thermiques, la majorité des impacts environnementaux d’un véhicule électrique interviennent lors de la phase de fabrication.

C’est pourquoi les gains environnementaux de ce type véhicule se retrouvent donc à l’usage (120g de CO2eq/km contre 300g de CO2eq/km pour un véhicule essence). De plus la décarbonation de l’énergie électrique (79g CO2eq par kWh en France) est un point important.

Sur le plan économique, si à l’achat, le véhicule électrique reste plus cher qu’un véhicule thermique, son usage permet des économies significatives. Et enfin, le coût de l’électricité, de l’entretien et de l’assurance sont moindres. (Avis ADEME – Avril 2016).

Voiture électrique HYPHAE mobilité décarbonée
Notre Peugeot e208 HYPHAE – 100% électrique